Préparatifs du nouvel an chinois

Plus que deux jours ! Plus que deux jours avant le nouvel an chinois (et quelques heures avant notre envol pour Bangkok) et disons-le cette année ma préparation à ce grand événement s’est réduit à quasi rien, très en dessous du niveau du minimum syndical. Moi qui avait une folle envie de lanternes rouges et de décorations brodées à pompons pour me mettre au diapason de la ville, je n’en ai pas acheté une seule et me suis rabattue sur la seule chose que j’avais sous la main : l’oeuvre calligraphique que Beauté Blonde a réalisée à l’école. Maintenant c’est officiel : mon fils de deux ans est un génie, il apprend à écrire directement en caractères. Heureusement qu’il était la pour relever le niveau parce que du côté de sa mère, il y a eu une sorte de relâchement. La faute aux affreux microbes sinensis qui m’ont fait enchaîner sans coup férir la grippe de l’année (vous savez, la méchante qui a muté juste avant le vaccin en provoquant une épidémie mondiale et qui est, je confirme, une vraie cochonnerie) et une bronchite sournoise qui a profité de ce que j’étais à terre pour s’insinuer dans mes alvéoles d’asthmatique (et ça, c’est pas joli joli). Bref, après plusieurs jours à me traîner au lit, d’abord avec philosophie puis avec un agacement croissant, les antibiotiques on fini par porter un coup fatal aux microbes et me voici d’attaque pour les vacances. Mais la déco de la maison a été la victime collatérale de ma grippe et c’est vraiment dommage.

Moi qui me plaignais de ne pas trouver l’esprit de Noël à Shanghai, ou si peu, j’avais enfin l’occasion de me rattraper. Les lanternes et les guirlandes lumineuses sont de sortie partout dans la ville, dans les magasins, dans les rues, dans notre résidence, de même que les décorations (pas toujours d’un goût très sûr) à l’effigie de la chèvre, tous les chinois se préparent et cuisinent avec excitation pendant des jours pour l’incontournable repas de famille du nouvel an, bref, le nouvel an chinois c’est vraiment l’équivalent de Noël pour nous. Et puisque les vacances chinoises commencent officiellement ce soir, cela nous donnera peut-être l’occasion de voir de nos yeux à quoi ressemble un aéroport chinois durant cette gigantesque migration où tout le monde (1,3 milliard de personnes !) retourne en même temps chez papa-maman pour le réveillon. Et maintenant que j’ai écrit ça noir sur blanc, la fuite hors du territoire m’apparaît finalement comme une option raisonnable.

Mais je n’ai pas encore dit mon dernier mot et je compte bien me rattraper l’année prochaine, juste le temps de négocier avec MMM le droit de remplir un carton de décorations de nouvel an qui viendra tenir compagnie à celui des décorations de Noël… En attendant et avec un petit peu d’avance, je vous souhaite à tous, et surtout à ma belle-maman dont c’est l’année, une excellente année de la chèvre ! Et bonnes vacances à ceux qui ont la chance d’en avoir.

Xin nian kuaile ! 辛年快乐 !

 

GrandBondMilieu_Preparatifs-nouvel-an-chinois

4 Comments

  1. Bravo pour Beauté Blonde qui a un réel talent !!!
    On a réussi sa vie si on a vu le nouvel An chinois en Chine au moins une fois dans sa vie …. Ce sera l’année prochaine pour vous. Pour moi, je me contenterai d’aller dans le XIIIe arrondissement de Paris pour voir les défilés et la danses des dragons.
    Bon séjour avec vos amis en Thaïlande ! Beauté Brune va revoir sa chère Emma. Les 4 petits ensemble vont vous pimenter le quotidien et vont imaginer un festival de choses !
    Profitez bien de la chaleur, des plages (et du repos ?). Bisoussss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soyez bons en calcul et validez votre commentaire :