Trouver des vêtements de grossesse à Shanghai : ha, ha, ha !

Bon, je vous ai vaguement aguiché avec mes promesses de vous raconter une grossesse à Shanghai, commençons donc par le début sinon le plus important : trouver des vêtements de grossesse. Oui, car passé le bonheur ineffable des trois premiers mois où mon estomac n’a que fort mal supporté tout ce qui ressemblait de près ou de loin à de la nourriture chinoise et où je me suis demandé mille fois « mais pourquoi, mais pourquoi, mais pourquoi on a (re)fait ça ? », vint le moment où malgré mes efforts vomitifs mon ventre commençait à ne plus rentrer dans mes jeans taille 34. C’est mon blog, je dis que je fais une taille 34 si je veux, surtout qu’à part sur mon blog je vois pas bien comment ça pourrait m’arriver. Bref, donc mon ventre commençait à ne plus rentrer et il fallait rapidement en venir à trouver un peu plus d’espace pour la petite proéminence grossissante. Et c’est là que je suis partie en quête du graal : des vêtements de grossesse, à ma taille, à mon goût et sans aucun imprimé Winnie l’ourson. Sur le papier ça avait l’air faisable, en vrai heureusement que j’ai une âme de Lancelot sinon à l’heure qu’il est j’errerais encore dans Shanghai emmaillotée dans un paréo.

Je partis dans ma quête avec quelques munitions dans ma besace : en gros mes copines ayant été enceintes à Shanghai m’ont vite rencardée, ici c’était H&M ou rien. C’était un bon début, des H&M il y en a plein la ville, ça ne devait pas être si difficile de me faire une garde-robe me disais-je… C’était sans compter sur la fourberie de l’enseigne qui 1) n’a évidemment pas de rayon de grossesse dans tous ses magasins (mais ça c’est comme en France) et qui 2) planque savamment ses microscopiques rayons grossesses pour surtout pas qu’on les voit et qu’on erre de magasin en magasin en suppliant les vendeuses de nous aider. Bon, au final, j’ai trouvé deux magasins avec un rayon grossesse : celui du Superbrand Mall et celui de Huahuai Lu pour celles que ça intéresse. Un micro-rayon à l’étage, bien planqué du côté du rayon enfant. Et là adieux veaux, vaches, cochons, choix et inspiration, parce qu’il n’y a franchement pas grand-chose à se mettre sous la dent. Et en plus c’est pas donné : c’est H&M, c’est importé, c’est 30% plus cher qu’en Europe, youpi ! Ayant atteint les limites acceptables du paréo, j’ai tout de même acheté un pantalon et deux t-shirts, mais sans conviction et en me demandant bien comment j’allais compléter ça. Parce que vous allez me dire que je suis difficile mais vraiment les petits lapins et les imprimés gnangnans j’ai passé l’âge.

Juste parce que mon âme de Lancelot avait enfourché sa fidèle haquenée j’ai aussi écumé consciencieusement les Gap, Marks & Spencer et toutes les autres enseignes occidentales qui me sont tombées sous la main avant de constater au bord de la crise de nerf qu’à priori à Shanghai les occidentales ne sont pas censées être enceintes (ou alors elles doivent continuer à porter leur 34 jusqu’à la fin du 9ème mois, je ne sais pas…). A ce moment-là j’ai sérieusement envisagé de faire une grossesse nudiste histoire de me faciliter la vie, ça commençait à rudement me courir cette histoire de Graal. J’ai dû renoncer, je ne suis pas sûre que ça serait très bien passé au boulot. Bref, j’avais donc un pantalon et deux t-shirts pour les six mois qui suivent et ma première envie de m’asseoir par terre en pleurant, merci les hormones.

MonMeilleurMari qui est lui aussi cerné par les femmes enceintes (mais chinoises) au boulot s’est renseigné de son côté, et figurez-vous que la blague c’est que même les chinoises galèrent pour trouver des vêtements de grossesse. Un milliard trois de personnes, la fin de la politique de l’enfant unique et pas encore une seule marque chinoise qui s’est rendu compte qu’il y avait un créneau porteur pour des vêtements de grossesse. Il y a quelque chose qui doit m’échapper dans l’Empire du Milieu. Bref, a priori les chinoises qui en ont les moyens achètent des vêtements de marques occidentales et les autres se contentent soit du traditionnel tablier de grossesse (visant à protéger le bébé des ondes néfastes) soit d’acheter des vêtements normaux mais de taille supérieure. C’est vrai qu’on se sent déjà magnifique enceinte, alors dans un pantalon taille 48 qui fait tablier sous le bide et se fait la malle au premier éternuement, je n’ose imaginer. Pour ce qui est des t-shirts Winnie l’ourson, vous savez ce que j’en pense.

Bon, finalement j’ai fini par faire une commande sur le site de Verbaudet en France en profitant du passage d’une copine en voyage d’affaire pour me faire livrer quelques frusques supplémentaires. C’est pas le nirvana mais au moins je peux renoncer à la grossesse nudiste l’esprit presque tranquille. Il me reste quand même un petit compte à régler, et c’est avec les stylistes qui créent les vêtements de grossesse.

Bon, les filles, soyons sérieuses deux secondes : qu’est-ce que c’est que cette idée grotesque de ne faire que des pantalons de grossesse slim en 2016 ? Slim, grossesse, vous voyez le problème ou bien ? Car non, je ne suis pas vraiment Gisèle Bundchen, première info. Et je ne porte jamais, jamais (jamais !) de pantalons slim quand je ne suis pas enceinte, deuxième info. Alors pourquoi diable voulez vous m’obliger à en mettre quand je suis enceinte, hein ? C’est une punition parce que j’ai pensé une seconde à faire du nudisme et que vous avez peur de perdre votre job ? Ou alors vous aviez juste envie de vous marrer en m’obligeant à mouler cuisses et fesses gorgées de cellulite et de rétention d’eau dans un machin tout moulant ? Car non, l’effet moulant du pantalon n’a pas d’effet drainage sur la rétention d’eau, info numéro trois. Et encore heureux que les températures commencent à baisser parce que je n’ose imaginer le massacre sous les températures estivales : les cuisses façon gigot, avec la ficelle qui boudine. Alors laissez moi vous dire une petite chose bande de nullipares sadiques : j’espère que quand VOUS serez enceintes ce sera la mode de la combinaison néoprène ultra-slim, et je vous souhaite d’en baver tous les matins pour l’enfiler. Ne comptez pas sur moi pour venir vous masser les papattes d’éléphant le soir : le soir j’ai piscine.

Bon, et bien avec tout ça je suis parée pour profiter tranquillement et en beauté des meilleurs moments de la grossesse, pas vrai ?

 

Source photo : Huffington Post.

grandbondmilieu_vetements_grossesse_shanghai

23 Comments

  1. Alors une sacree partie a ete oubliee de ce post, une partie non-negligeable de toute vie en Chine = TAOBAO! J aime la mode, je suis une grande fan de fringues, et je n ai pas mis UN pied chez H&M en etant enceinte en Chine. Des boutiques stylees et specialisees sont dispo sur Taobao, et pour la moitie du cout en France. Bref, des jeans, des leggings, des robes moulantes pour moins de 100 RMB, et avec style et panache – rien a voir avec winnie l ourson. Je conseille a toutes d aller faire un tour sur Taobao!!!!

    • En ce qui me concerne ce n’est pas une partie oubliée : je n’ai rien trouvé qui me donne envie sur TaoBao (et pourtant, TaoBao est mon ami pour plein d’autres trucs). Mais peut-être suis-je passée à côté des boutiques « stylées » (ou peut-être suis-je trop vieille pour trouver « stylé » certaines choses, je m’interroge encore).

  2. Salut Tara,

    je vous lis souvent, j’aime beaucoup votre blog. Félicitation pour ce nouveau bébé. Pour ce qui est des vêtements de grossesses, peut être trouverez-vous votre bonheur sur Asos, ils ont une grande sélection de vêtement de grossesse je crois et ils livrent à Shanghai! (on ne le sais pas assez:)

  3. Sinon l’option Asos est pas mal ; je crois qu’ils ont fermé leur site chinois mais on peut commander en France et se faire livrer en Chine. L’avantage c’est que c’est pas trop cher et surtout ce sont des vêtements NORMAUX. A vrai dire, je trouve même que leurs plus jolies robes sont chez les femmes enceintes – sûrement parce qu’elles ne sont pas décolletées jusqu’au nombril, ni archi-moulantes, ni super courtes, mais faut dire que je suis difficile. Bref, à voir pour compléter ta garde-robe, si les frais d’envoi ne sont pas prohibitifs. Je précise aussi que H&M Chine a un site en ligne avec une sélection plus large qu’en magasin, y compris chez les femmes enceintes, mais je me dois d’ajouter que je n’ai JAMAIS réussi à passer commande sur ce fichu site (et personne ne sait pourquoi, mais le service client chinois me propose … de me rendre en magasin. Merci, c’est fabuleux, heureusement que vous avez un site !). Bref, bon courage dans cette quête, et surtout, vivement la suite des aventures de grossesse 🙂

    • J’irai voir chez Asos s’ils peuvent quelque chose pour moi, mais normalement je me suis acheté le basique de survie (sauf si entre temps je prends 15 kg de plus que prévu, ce qu’à Dieu ne plaise). Merci en tout cas pour les conseils et à bientôt pour de nouvelles aventures palpitantes de grossesse !

  4. Excellent sujet ! Je vais faire une étude de marché. Je sens le bon filon à développer dans le garage. Ainsi, pour ta 4ème grossesse (et toutes les autres qui suivront), tu pourras faire tes achats dans ma boutique. D’ici là : good luck ! :-)))

    • Je suis au regret de te dire qu’il ne faut pas trop compter sur ma clientèle pour lancer ta petite entreprise de vêtements de grossesse : rien qu’à l’idée de remettre ça une quatrième fois je crois que j’ai envie d’aller m’avaler un litre d’eau de javel dans mon garage… 😉

  5. Merci pour cet article très bien écrit et qui m’a bien fait rigoler ! Bon allez, d’accord, je compatis 🙂 Tu veux que je t’envoie un colis du Texas ? Là au moins on a du choix question taille XXL !

  6. Je ne suis pas enceinte mais quand je vois les Pékinoises comment elles sont fringuées pendant leurs grossesses j’ai moi aussi envie de boire un litre d’eau de javel ! Je pense que tu as très bien fait de demander de l’assistance Française au moins tu auras de l’allure !

  7. Mouahahaha ! Punaise j’avais jamais pensé à ça, mais oui, le jean slim pour femme enceinte, c’est supra débile !! Et tu le dis tellement bien ! Sinon, comme je te comprends avec tes problèmes de Winnie l’Ourson. Je n’ai fait qu’un saut rapide en Chine, et cet aspect-là m’a impressionnée. (Mais j’ai adoré.)

    • Ben ça ne m’avait pas frappé sur mes grossesses précédentes parce qu’à l’époque j’avais pu acheter des pantalons normaux, voire larges et j’étais trop bien dedans. Mais être enceinte en 2016 c’est un peu le drame niveau mode… 🙂

  8. Félicitation pour le 3ième dans votre 3ieme année
    Alors je n’ai pas checké les prix, mais Muji a des vêtements de grossesse sur Shanghai, en tout cas sur de la Huaihuai lu. Et si jamais une copine passe par La France le site envie de fraise a pas mal de chose et pas que des pantalons slim 😉

    • Merci Eve, c’est vrai qu’un troisième pendant la troisième année c’est une jolie coincidence. Et je note vos bonnes adresses, avec tout ça je vais même finir par avoir trop de choix et ne pas avoir assez de temps pour porter tous ces vêtements qui me tendent les bras… 😉

  9. Félicitationss encore ! Je crois que je te l’avais écrit déjà ! Tu sais parfois je perds la tête.
    Ahahahah, non non non, je ne me moque pas, un petit pantalon Winnie l’Ourson c’est tout mignon ! Zalando n’existe pas / ne livre pas en Chine ? Je crois qu’ils ont des articles de grossesses simples et pas slim. Quant à l’idée du slim de grossesse, ma mère m’a fait remarquer une chose là tout de suite : « ma fille tu es sûre que ce ne sont pas des pantalons type bas de contention… » (bon je sors et je dis à ma maman de sortir aussi) !!!

    • Tu diras à ta mère que non, ce sont vraiment des pantalons slim et pas des bas de contention. Ces stylistes sont impitoyables (et je vais peut-être essayer les bas de contention sous le pantalon slim, ça va peut-être m’aider 😉 ).

      • je trouve ça un peu ‘dangerous’ déjà pas enceinte je ne porte ni slim ni bas de contention… Alors enceinte… On a le droit de porter des joggings ou c’est proscrit ?

        • On a le droit, mais des jogging de grossesse j’avoue que j’en ai jamais vu 😉 Faudrait voir avec Decathlon, ils ont peut-être un créneau à développer pour les filles enceintes fan de sport, mouhahahah !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soyez bons en calcul et validez votre commentaire :