Perles de Chine au bac 2015

Le mois de juin est là avec la fin de l’école qui se profile, l’été qui arrive, les jupes qui raccourcissent et son incontournable rite de passage franco-gaulois : le bac. Le bac en France, mais aussi le bac à l’étranger pour tous ceux et celles qui sont inscrits dans les lycées français de l’étranger. Et ne riez pas, ici aussi les futurs bacheliers étaient pétris d’angoisse. Auraient ils la mention Très bien ou seulement la mention Bien ? Pour les plus brillants seraient ils reçus avec plus de 20/20 de moyenne ? Avec ce sésame en poche pourraient-ils intégrer Yale ou seulement une université américaine de second ordre ? Papa et maman seraient ils fiers d’eux ? De quoi se passer la rate au court-bouillon sichuanais. Heureusement, heureusement, bien avant leurs petits copains de métropole, les bacheliers de l’étranger ont déjà reçu leurs résultats.

Et le cru 2015 s’avère exceptionnel à Shanghai : 100% de reçus du premier coup, dont 94% de mentions. Carton plein et cocorico, voilà donc de tout frais bacheliers qui peuvent à juste titre être fiers d’eux, des parents soulagés et un proviseur comblé au moment où il s’apprête à passer la main à son successeur. Bravo, félicitations, vivent vous ! Mais à cette heure glorieuse où je célèbre le 25ème anniversaire de mon bac médiéval et où les nouveaux bacheliers de Shanghai dansent jusqu’au bout de la nuit, au même moment loin, très loin en France des correcteurs s’arrachent les cheveux sur les copies de leurs homologues un peu moins bien préparés.

Je vous livre donc comme l’année dernière ma petite sélection des Perles de Chine au bac. Chacun pourra ainsi mesurer combien il reste de travail pour renforcer la connaissance historio-géographique en général et l’amitié franco-chinoise en particulier. Et puisqu’un correcteur sadique sommeille en moi depuis toujours, je saisis cette occasion unique de me muer en commentatrice à stylo rouge…

  1. Actuellement, la population chinoise s’élève à plus de 20 milliards d’habitants. La politique de l’enfant unique, quelle blague !
  2. Les États-Unis ont beau être les maîtres du monde, ils sont moins nombreux que les Chinois, et la quantité, ça compte. Oui ! Exemple : 0/20, ça compte.
  3. Ce qui fait la puissance des Etats-Unis c’est surtout sa technologie d’avant-garde qui vient de Chine. Exactement ! Et la force de la Chine c’est sa main d’oeuvre à bas coût qui vient des Etats-Unis.
  4. Autrefois les chinois n’avaient pas besoin d’ordinateurs car il comptaient avec leurs boules. D’où la naissance ultérieure d’IBM : International Boules Machines.
  5. La Chine a connu l’an pire du milieu. Le correcteur aussi.
  6. Les jeux olympiques de Pékin se sont déroulés au Japon. A Nagano exactement.
  7. L’Asie est principalement dominée par les Chinois qui envahissent le monde telles de petites fourmis creusant des tunnels. On doit le tunnel sous la manche à la technologie chinoise, bien vu.
  8. Ce n’est pas à l’honneur des Chinois d’avoir envahi le Napalm et réduit les habitants en esclavage. A leur décharge le Napalm était un royaume très belliqueux.
  9. Exemples de colonies françaises : Indochine ( qui regroupe Inde + Chine ), Sénégal, Madagascar ou encore quelques îles en bas de la carte. Vous pensez à la Corse ?
  10. La Chine a trois religions : le taoïsme, le kungfusiannisme, le bouddhisme. Leur grand maître c’est Jackie Chan ou Bruce Lee ? J’ai un trou…
  11. Finalement, les Chinois sont punis de confectionner tous nos objets car ils ne peuvent plus de rapporter de souvenirs made in France à leurs amis car en dessous c’est marqué « Made in China ». Ça les fait beaucoup souffrir.

Sur ces réflexions réjouissantes je vous laisse, je dois sérieusement étudier la possibilité de passer mon Capès d’histoire-géo l’année prochaine…

 

Photo : Huffington Post

GrandBondMilieu_perle_Chine_bac2015

12 Comments

  1. Merci pour ce petit moment de franche rigolade…nous avons malheureusement des perles beaucoup plus consternantes dans les version métropolitaines

    • Les perles tout court en livre ça doit exister, quant à compiler les Perles de Chine pour en faire un livre, il va falloir attendre environ 1000 ans de bac pour en avoir assez (en même temps 1000 ans c’est très auspicieux en Chine…).

    • Et non, le pire c’est que ce sont des vraies, seuls les commentaires en rouge sont de moi 😉 Je ne suis pas certaine que j’aurais réussi à en faire d’aussi drôles si elles étaient sorties de mon imagination, mais je m’y essaierais peut-être l’année prochaine pour changer…

    • Mais non, c’est les bacheliers de France qui écrivent ces âneries, pas ceux de Chine (ceux de Chine ils ont les 94% de mentions…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soyez bons en calcul et validez votre commentaire :