Fête des lanternes et nouvel an chinois

J’ignore si je vous l’ai déjà dit, mais la Chine aime les fêtes. Son calendrier en regorge, du fameux nouvel an chinois (ou festival du printemps), à la fête des enfants, en passant par le festival des bateaux-dragons ou celui de la mi-automne. Il y en a une que nous avions raté l’année dernière : la fête des lanternes, ou yuánxiāo jié, qui a lieu au 15ème jour du premier mois lunaire. Pour ceux qui ne jongleraient pas aisément entre calendrier solaire et lunaire cette fête a donc lieu quinze jours après le nouvel an chinois auquel elle met officiellement fin, ce qui quand on vit en Chine est un point de repère assez commode. Et nous avons encore failli passer à côté cette année tant le froid nous avait engourdis et le train-train de la deuxième année amollis. Ce n’est que par la grâce d’un collègue de passage de MonMeilleurMari que nous avons courageusement enfilé nos vêtements thermiques pour nous rendre une n-ième fois au bazar de Yu Yuan lui faire découvrir quelques petites choses de Shanghai.

Et là, délicieuse surprise : des lanternes partout, partout, partout. Des lanternes « classiques », suspendues à des fils, mais aussi des « lanternes » gigantesques, en forme de montagnes, de roi des singes, de femme générale mythique, de poisson, d’arches, de lotus, de tout ce qu’on veut pour dessiner un décor féerique. Faites de tissus délicatement peints tendus sur de fines structures métalliques, elles étaient déjà magnifiques de jour, transformant entièrement le décor du bazar et du lac de la maison de thé. Nous avons passé un long moment à les admirer, bouche bée. Au point que malgré le froid je me suis immédiatement dit qu’il fallait y revenir le soir-même pour les voir illuminées. Et quand on connait ma frilosité et ma mollesse hivernale, c’est une preuve irréfutable de mon enthousiasme.

Malgré la flemme insidieuse de fin de journée, le froid humide de la fin d’après-midi et le confort délicieusement tentant de notre canapé nous y sommes donc retourné le soir-même. Et là mon âme de petite fille s’est mise au diapason de celle de mes enfants pour écarquiller les yeux et s’exclamer à chaque changement de direction devant la magnificence du décor. En Chine on n’a peut-être pas de jolies illumination de Noël, mais je vous assure que ça les valait bien et que nos deux rejetons regardaient ces montagnes lumineuses avec le même émerveillement que les vitrines de Noël. Nous ne sentions même plus le froid.

 

Alors nous ne sommes pas quinze jours après le nouvel an chinois mais sept jour avant, mais que cela ne vous empêche pas d’aller faire un saut à Yu Yuan dans les trois semaines à venir. D’autant que l’affluence y est curieusement assez raisonnable (je n’en jurerais toutefois pas pour le jour du nouvel an même ni pour le jour de la fête des lanternes). Tout cela me donne une furieuse envie d’y revenir le jour J, par exemple au temple du Dieu protecteur de la Ville, pour voir les enfants y promener leurs petites lanternes illuminées.

 

GrandBondMilieu_fete_lanternes_nouvel_an_chinois

 

20 Comments

  1. Année du singe obligé, il semblerait que le thème cette année soit Sun Qu’on et le pèlerinage vers l’ouest. Ce qui est pas trop mal choisi pour une fois. J’ai déjà vu des années ou le thème était bien plus vague, du style « l’amour », avec des lanternes de Roméo et Juliette ou encore les contes de fée version Disney. Bref, très « chinois »…

    Sinon, à mon avis, le jour du nouvel an chinois, il n’y aura pas tellement plus de monde. Il fait dire que Shanghai s’est bien vidée pour les fêtes et ceux qui sont restés seront bien trop occupés à manger ! Par contre, aucune idée pour la fête des lanternes. Par contre, ne pas oublier de manger des tangyuan ce jour-là, ceux au sésame sont particulièrement délicieux.

    • Oooooh, les lanternes Romeo et Juliette, comme c’est approprié 😉 Me voilà prévenue pour l’année prochaine en tout cas : tout ne promet pas d’être d’un goût très sûr…

  2. Superbe ! Quelle féérie pour les enfants (et les parents …). Et quand on connait un peu le symbolisme : les trucs en forme de sabots ce sont des lingots d’or (prospérité pour la nouvelle année), les deux canards mandarins (symbole du couple amoureux), le poisson aussi …etc

  3. Oh ça a l’air génial ! Dans ces moments-là il faut vraiment faire taire la petite voix qui dit qu’il fait trop froid et qu’on serait mieux à boire un cappuccino au chaud à la maison… (mon mantra londonien haha)
    Finalement, décorations de Noël ou lanternes, c’est le souvenir des étoiles dans les yeux qui restera 🙂

    • De rien, je me suis dit que même si c’était pas la suite du Cambodge ça te changerait quand même les idées des petites maladresses de blogueuses 😉 Bises aussi.

      • T’as bien fait, tu as réchauffé mon petit coeur avec tes lanternes 🙂
        D’ailleurs j’ai pris la décision de prendre du recul vis à vis d’HC et d’une certaine blogosphère… dont tu ne fais pas partie, je continuerais donc à te lire avec le plus grand plaisir 😉

    • Oh oui hein… J’espère qu’il y aura l’équivalent à Pékin quelque part, on y part dans quelques jours pour notre premier nouvel an en Chine !

  4. Merveilleux … Je suis partie en Chine aussi il y a 2 ans, cela fut sûrement le plus beau de mes voyages 🙂
    Comment se passe la vie là-bas ? N’est ce pas trop difficile de vivre en plein dans cette culture (qui est si loin de la nôtre ) ?

    • Vivre ici est parfois déroutant, mais en vivant à Shanghai on reste tout de même dans une ville moderne et donc par certains côtés « occidentalisés ». Je ne dirais pas de même si nous avions dû partir pour une ville reculée des provinces de Chine 😉

    • Commence déjà par une visite avant de t’emballer directement sur une expatriation 😉 Mais bon, je me donne du mal pour vous faire rêver un peu de la Chine, alors je suis ravie d’y arriver de temps en temps…

      • Sage conseil que le tien! Il faut déjà que j’apprivoise l’Afrique…
        N’empêche que l’Asie me fait rêver depuis quelques années mais je me serais partante que pour une grande capitale.

  5. Bonjour
    Très jolies photos !!
    Les lanternes sont donc installées une semaine avant la fête des lanternes et on peut donc visiter le jardin yuyuan de nuit en évitant d avoir trop de monde du coup ?
    Bonne journée

    • Bonjour, et merci pour votre commentaire. J’y réponds un peu tard, c’est que j’étais… en vacances pour le nouvel an chinois et bien loin de mon clavier 😉 J’espère que vous aurez pu découvrir par vous-même que oui, les lanternes étaient bien présentes au moment où vous posiez la question, quant à la visite des jardins de yu yuan j’ignore si c’est vraiment la bonne saison pour éviter la foule (surtout à ces heures-là). L’avez-vous tenté ?

Répondre à Charly Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soyez bons en calcul et validez votre commentaire :