Maorketing

En nous promenant à Yu Garden – haut lieu touristique de Shanghaï où nous avons disposé de 30-40 mn de « détente » dans notre planning de ministres – nous avons acheté quelques t-shirts pour nos fils. Franchement je n’ai pas pu me retenir d’acheter celui avec la tête de Mao pour Beauté Brune, ça m’a fait rire. D’abord parce que je trouve assez savoureux que la Chine ait si bien et si vite glissé du culte de la personnalité au culte de l’argent, les images du Grand Timonier devenant un produit à vendre parmi d’autres. Ensuite parce ce t-shirt faisait écho à celui que nous lui avions acheté il y a trois ans à La Réunion chez Pardon!, alors qu’il commençait (déjà) sa phase d’opposition et nous faisait craindre un penchant psychopathique un peu prononcé. On le lui avait fait pasmc-e-petit-dictateur mal porter, ça nous donnait l’impression d’arriver à prendre du recul quand il se roulait par terre.

Donc, non seulement je lui ai acheté son t-shirt Mao, mais Beauté Brune l’a porté aujourd’hui à l’école, je n’ai pas froid aux yeux (et la maîtresse sait que nous partons à Shanghaï : ça lui évitera de nous prendre pour des militants d’extrême gauche, c’est toujours ça de pris…).

Alors je trouve toujours ce t-shirt rigolo, mais une petite voix au fond de ma conscience m’interroge tout de même… Comment se fait-il que je trouve sympathique un t-shirt Mao alors que jamais au grand jamais je n’en aurait acheté un avec le visage d’Hitler, Staline ou Pol Pot ? En voilà une question qu’elle est bonne… Est-ce le miracle de l’exotisme chinois (ou du décalage horaire) qui a aboli momentanément mon pourtant légendaire sens critique ? L’évolution de Dany Le Rouge Cohn Bendit vers des idées politiques plus modérées m’incite-t-elle à la clémence pour les maoïstes ? Ou plus inquiétant : suis-je la victime d’une fourbe et subtile politique d’imprégnation subliminale au marxisme-léninisme sous couvert d’une innocente apparence de boutique pour touristes ? Si vous me voyez mal tourner (versant paranoïa ou versant maoïsme), je compte sur vous pour m’alerter avant qu’il ne soit trop tard…

En tout cas pour l’instant je surveille Beauté Brune et il n’a pas l’air de vouloir dénoncer ses parents à la section locale du Parti pour idées subversises. Jusqu’ici tout va bien comme dirai l’autre, je vais donc le laisser porter son t-shirt encore quelques fois…

Renseignement pris, il semblerait également qu’on puisse se procurer le petit livre rouge édité en masse et en toutes les langues dans tous les bons quartiers touristiques de Shanghaï. Moi j’ai bêtement acheté le mien sur Amazon (vade retro liberalismo satanas) car il ne sera pas dit que j’irai vivre en Chine sans m’intéresser à son histoire et sa culture. Pour faire bonne mesure et parce que la Chine ce n’est tout de même pas que le communisme (et qu’il faudra m’aérer un peu lorsque je saturerai des édifiantes pensées du Président Mao), j’ai acheté aussi Les entretiens de Confucius. Je me demande si tous ces sauts spatio-philosophico-temporels ne vont pas trop m’épuiser…

Enfin gardons la petite anecdote pour la fin : lorsque Barak Obama a effectué sa première visite officielle en Chine en 2009, les chinois lui ont rendu hommage à leur façon :

obamao_chairman_mao_obama_poster-p228955606440517233tdcp_400obamao

428742-obamao-badges   obamao-tshirt

Ya pas à dire : en maorketing, c’est vraiment les chinois les plus forts…

IMG_6978

 

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soyez bons en calcul et validez votre commentaire :