Bonne nouvelle année chinoise !

Oh oui, une excellente nouvelle année chinoise à vous et à nous ! Une nouvelle année à ne pas confondre bien sûr avec un « bon nouvel an chinois » (patientez encore quelques semaines), mais une nouvelle année à l’heure de la Chine évidemment…

De ce côté du globe 2014 aura été une année riche et pleine, dense, intense, incroyable et angoissante, enrichissante et épuisante. Une année où nous avons tous bondi, une année où nous avons tous grandi. Une année où notre petite famille a éprouvé la solidité de ses liens et la résistance de son humour. Pour le meilleur et pour le pire, dans la facilité et dans la difficulté, 2014 nous aura encore rapprochés et appris des choses sur nous-mêmes et sur les autres.

Je vous (et me) souhaite une bonne nouvelle année chinoise pleine de petites et grandes découvertes, de quotidien et d’extraordinaire, de nouveautés et de continuités, de billets culturels et de billets absurdes, de grandes synthèses historiques et de petites histoires banales, de bonne santé et de tout petits soucis (pour mieux apprécier ce qui va bien), de rires et de tout ce qui vous fait plaisir pour l’année à venir. En ce premier janvier j’ai aussi une pensée pour les familles de tous ceux qui viennent de disparaître en mer au large de Singapour et des shanghaiens morts hiers soir sur le Bund juste avant minuit. Nous mesurons rarement notre chance de commencer l’année au grand complet.

Et pour finir sur une note plus légère, j’annonce ici en avant première mondiale nos bonnes résolutions 2015. Beauté Blonde arrêtera dès le 1er janvier la grève totale de sieste entamée sans préavis le 29 décembre, ses revendications quelles qu’elles aient pu être et quelles qu’elles puissent être à l’avenir étant considérées comme satisfaites jusqu’au 31 décembre 2015. Beauté Brune sera extrêmement sage au moins jusqu’au nouvel an chinois, très motivé qu’il est de récupérer auprès de ses parents la boîte de Lego que le Père Noël a honteusement oublié de lui apporter alors que « tu sais, il était bien sur ma liste hein maman ». Le Père Noël n’est plus ce qu’il était ma brave dame. MMM et moi-même continuerons à être beaux, intelligents et drôles toute l’année durant, la modestie ne faisant toujours pas partie de nos résolutions 2015 (cela représente trop de travail pour de trop rares satisfactions). Et je tâcherai de continuer à publier ici avec régularité, malgré les nouveautés qui se raréfient, le quotidien qui prend le pas et la paresse qui rôde telle un vautour.

Encore une très belle année 2015 à tous, et rendez-vous bientôt à Shanghai !

DSC03849 DSC03848 DSC03845 DSC03844

5 Comments

  1. Merci merci, honorable et chère à notre coeur « première fille » écrivaine (décidément, ce « e dans l’o »…, !)
    Tout nos v… Je reprends: Tous nos souhaits et affectueuses pensées pour 2015 ( dans un premier temps) vous accompagne dans vos TRIBUlations des 4 chinois en Chine

    Rédigé le 1/1/2015 sous l’empire d’un d’un état passablement champagnisé

  2. bonne année à vous et réalisez tous vos souhaits pour cette nouvelle année
    avec quelques heures de retard par rapport à vous, nous avons réveillonnés avec Véro qui reprennait son travail ce matin à 7h30, nuit courte mais bon pour le moral
    à bientôt pour la suite de vos aventures….

  3. Bonne année les jeunes, les blonds, les bruns…. tous expats. Tu as déjà tout formulé pour vous – on n’est jamais si bien servis que par soi-même – mais je veux bien en rajouter une couche du même acabit. Qu’est-ce qu’on va vous souhaiter au nouvel an chinois ? Une bonne année 2015 déjà entamée ? Est-ce qu’on se souhaite d’ailleurs quelque chose ?? Tu vois, tu as encore beaucoup de choses à nous raconter.
    !!!!! On voit à l’instant le drame du Bund aux informations, c’est fou, il n’y a pas de mots pour l’horreur d’un moment qui devait être heureux….
    Ici, nous avons réveillonné avec nos amis de Gramat, Marcelle et Roland (pas Françoise et Daniel chez qui ta maman a diné en juillet dernier) mais aussi, Annie et Jean-Piere et encore Françoise et Michel. Tout simple mais bien arrosé (et accompagné de bons fruits de mer, ils sont comment à Shangai les fruits de mer ?) donc nous avons dormi sur place avant d’en remettre une couche sur le coup de 13h!!! Nous sommes revenus à 17h à Cassard. Je crois que plus je vieillis, plus je me couche tard dans ces occasions et, le pire, c’est que je le supporte plutôt bien.
    Allez, bisous à tous, j’attends la suite de tes récits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soyez bons en calcul et validez votre commentaire :