Et 1, et 2, et 3 salles de bain

Dans notre appart’ hôtel comme dans notre appartement définitif nous avons trois salles de bain. C’est formidable, nous pouvons être trois personnes à avoir envie de nous laver et pouvoir le faire en même temps. Et franchement qu’est-ce que seraient nos vies sans cette indispensable possibilité ? Sans compter que cela peut aussi nous permettre d’en mettre plein la vue à notre famille et nos amis lorsqu’ils viendront nous rendre visite, ce qui est évidemment un aspect à ne pas négliger. « T’as vu, on a TROIS salles de bain, et toi, t’en as combien ? » Le genre de réflexion qui entretient les bonnes relations. Bref, c’est à se demander comment nous avons fait pour survivre à quatre pendant des années avec notre unique salle de bain de 4 m² (dans laquelle nous nous retrouvions d’ailleurs souvent à quatre), déjà bien contents d’avoir réussi à faire entrer une baignoire dans notre petit appartement.

Ère nouvelle, nous avons donc désormais trois salles de bain (habitude ancienne nous utilisons tous la même) et surtout nous avons trois toilettes : une dans chaque salle de bain. Oui, parce qu’on peut avoir un appartement de standing et aucune toilette séparée, à l’anglosaxonne. Pourquoi les toilettes jouxtant la baignoire sont elles un must dans beaucoup de pays du monde, voilà un des profonds mystères de l’existence… Aiment-ils converser avec leur conjoint barbotant dans son bain pendant qu’ils partagent ensemble le soulagement d’un pipi libérateur ? Souffrent-ils d’une forme rare de claustrophobie s’exprimant uniquement dans les toilettes séparées ? Ont-ils besoin d’espace pour détendre leurs sphincters ? Peut-être pourrez vous m’éclairer parce que moi, franchement, je ne vois pas… En tout cas nous avons le nec plus ultra  des toilettes non séparées, avec vue imprenable sur la ville (et même sur le Huang Pu en nous penchant un peu). Petite contrepartie : nos voisins ont aussi une vue plongeante sur nos toilettes, on ne peut pas tout avoir.

Mais revenons à nos moutons. Trois toilettes donc, chacune jouxtant une douche ou une baignoire. Or trois toilettes + un enfant de deux ans = n³ fois plus de possibilités de bêtises. A peine ai-je terminé d’enrouler les quatre mètres de papier toilette que Beauté Blonde a malicieusement dévidés (quand il ne les a pas bourrés en tampon dans la cuvette) que je l’entends tirer la chasse d’eau d’une des deux autres toilettes disponibles. Les architectes n’ont ils donc aucune pitié ? N’ont ils jamais eu d’enfants ? En ont-ils eu et veulent ils se venger sur de pauvres gens qui ne leur ont rien fait ? A Paris il me suffisait de barricader la porte de nos seules toilettes pour être tranquille, ici je dois apprendre à faire un départ de 100 m au moindre bruit suspect tout en me servant de mon oreille bionique pour localiser où ce délicieux enfant a décidé de sévir… Et non Beauté Blonde, ton désarmant sourire ne suffit pas toujours à mon bonheur. Alors que laisser les chasses d’eau tranquilles oui. Tu vois, il suffit juste d’avoir le mode d’emploi de maman.

Aller, dans notre prochain appartement (le définitif, ou semi-définitif si on en croit le rythme auquel les expats changent d’appartement ici) on essaiera de nous mettre aux habitudes locales : les enfants se laveront dans leur salle de bain et nous dans la nôtre. Une nouvelle vie s’offre à nous. Quant aux invités, ils auront évidemment leur propre salle de bain (si tant est qu’ils acceptent de venir maintenant qu’ils savent qu’on va leur en mettre plein la vue avec toutes nos installations sanitaires). Allez, faites pas la tête, venez quoi…

 

DSC01845

5 Comments

  1. Bon ok moi je veux bien venir…. Hei, quoi??? Ah oui c’est vrai je suis déjà là… Pffffffff, tu pourras meme pas m’en mettre plein la vue…!

  2. Je me permets de révèler aux parents frimeurs les voeux secrets des beautés brune et blonde :

    « Alors une baignoire pour nos poissons rouges, une baignoire pour nos bateaux téléguidés, une baignoire pour les barboti-barbota de la famille (aux heures de pointe, nous les BB and B, nous engageons solennellement par pure solidarité familiale à faire des toilettes TGV -très gant vitesse figure+mains stop ! – comme au temps de Louis 14. »

    • Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaah mais c’est donc pour CA les trois salles de bain ! Pour les poissons rouges et les bateaux téléguidés ! :o)

  3. Je ne fais pas la tête, même si vos installations sanitaires (et le reste) semblent d’excellente qualité, voire luxueuses …..
    Je viendrai bien volontiers, et avec un réel enthousiasme…… mais après la fin des travaux dans ma propre salle de bains, mes toilettes et aussi ma cuisine, suite à des débordements d’eau intempestifs chez mes voisins du dessus, débordements qui ont suivi la loi de la gravitation …. Et contre cette loi-là, il n’y a rien à faire.
    :+))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soyez bons en calcul et validez votre commentaire :