Dr Yin, Mr Yang et au-delà…

Le Yin et le Yang c’est généralement le seul principe taoïste dont les occidentaux ont entendu parler. Et malgré mes promesses de vous faire un article spécial « principes du Tao pour les nuls » c’est encore le seul que je comprends vaguement à ce jour. Le yang c’est le principe qui se rapporte à la lumière, le soleil, le chaud, le sec, le haut, le masculin, etc., le yin étant par opposition celui qui se rapporte à l’ombre, la lune, le froid, le mouillé, le féminin, etc. L’un ne domine pas l’autre, aucun n’est considéré comme supérieur à l’autre et c’est du parfait équilibre entre ces deux principes que naît l’harmonie d’après le Tao. Et puisqu’un bon exemple vaut souvent mieux qu’un long discours, illustration pratique avec mes deux Beautés préférées.

Beauté Brune c’est selon toutes apparences l’illustration du Yin : mon astre noir, mon brun compliqué et torturé, mon Etoile de la Mort (oui, celle que Dark Vador dirige d’une main de fer dans un masque d’asthmatique). Celui qui à moins de trois ans était déjà capable de nous défier bras croisés et sourcils froncés deux heures durant pour ne me pas s’abaisser à demander pardon de m’avoir tapée, et qui finissait par céder de très mauvaise grâce. Celui qui sur le point de se faire gronder nous répondait l’oeil noir (comme moi à son âge) « noooooon, je t’écoute pas », et qui rajoutait (pas comme moi) dans la foulée « non je vais pas au coin », « non je m’assois pas sur les marches », « non je me calme pas » et qu’on a eu envie d’assommer pour lui faire passer son goût pour l’insolence. Celui que les questionnements sur la mort habitent depuis qu’il sait parler. Celui qui n’est jamais content de rien et bougonne son insatisfaction en permanence. Celui qui relève la moindre de nos fautes de langage, la moindre imprécision de vocabulaire, qui discute le moindre de nos ordre, la plus petite consigne. Celui qui parfois nous fait perdre les pédales à force de nous pousser dans nos retranchements de parents. Beauté Brune, mon premier, mon « grand », et si souvent mon Mr Hyde.

Beauté Blonde c’est le yang incarné : un bout d’astre solaire, et qui sait en jouer. Celui qui se sert de son sourire et de ses yeux malicieux pour se mettre la Terre entière dans la poche même quand il n’est pas si sage. Celui qui fait fondre tous les inconnus qu’il rencontre, et se trouve dix volontaires pour le baby-sitter dans l’avion rien qu’en leur montrant son Buzz l’Eclair, infiniment sûr (et à raison) de son pouvoir de séduction. Celui qui fait des câlins à qui en veut et nous accueille d’un « maaaaaaaman » ou « papaaaaaa » tonitruant à chaque fois qu’on rentre. Celui qui crie « youpiiiiiiiii » à chaque fois qu’on lui propose quelque chose et qui y courre. Celui qui rit presque tout le temps. Beauté Blonde, mon deuxième, mon « petit », et presque toujours mon Dr Jekyll. Beauté Blonde et Beauté Brune, Jekyll et Hyde, mes Dr Yang et Mr Yin du bout du monde.

Mais au-delà des apparences Beauté Brune c’est aussi celui que l’injustice dans le monde révolte. Celui qui fond en larmes devant un film quand l’un des personnage souffre et qui peut mettre des heures à se consoler. Celui qui m’explique très sérieusement quand je râle pour une broutille que c’est pas grave puisque ce qui est important c’est d’être en vie. Qui m’explique tout aussi sérieusement que l’argent ce n’est pas important. Qui s’attriste et s’inquiète que des enfants pauvres dans le monde ne puissent pas aller à l’école. Qui me demande une pièce pour donner aux mendiants dans la rue et qui demande des cadeaux au Père Noël pour les gens qu’il aime et pas seulement pour lui. Celui qui pleure toutes les larmes de son corps lorsqu’il se rend compte qu’il a fait une énorme bêtise qui aurait pu coûter la vie à quelqu’un et qui est tellement puni de sa culpabilité qu’on n’a presque plus envie de le punir. Mon petit bout hypersensible de Dr Jekyll bien caché derrière son masque de Mr Hyde.

Et Beauté Blonde c’est aussi celui qui avec son sourire angélique se glisse sur la pointe des pieds pour aller prendre le marteau qu’on lui interdit de toucher et qui va massacrer en catimini le mur de sa chambre de vingt-sept coups bien appliqués. Celui qui hurle en suraigu façon « Père Noël est une ordure » quand il est puni « mais nooon c’est toi bêtise, c’est toi au coin ! » Celui qui n’écoute rien, jamais, et que la notion de danger indiffère totalement. Qui s’enfuit prestement sans se retourner dans la foule où dans les bois et s’attend à ce que vous apparaissiez par magie lorsqu’il aura besoin de vous. Qui a tellement cassé d’objets à la maison qu’on ne compte plus les choses qu’on a dû remplacer. Celui dont le sourire désarmant ne suffit plus à apaiser notre colère face à ses montagnes d’âneries. Mon petit bout filou de Mr Hyde caché derrière son masque séduisant de Dr Jekyll.

Beauté Brune et Beauté Blonde, Jekyll et Hyde, mes Dr Yin et Mr Yang du bout du monde, a priori prêts pour l’harmonie dans le Tao. Que j’aime vers l’infini et au-delà de leurs apparences.

 

Ce texte participe aux Apéros Cosmiques d’Aileza.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

11 Comments

  1. Ça alors, j’ai quasiment les mêmes à la maison !
    Les miennes sont pourtant 2 beautés blondes mais en changeant les articles, je retrouve mes 2 filles.

    La grande qui trouve que le temps passe bien trop vite, surtout qu’on va tous mourir et qu’elle veut pas qu’on meure, mais de toute façon elle mettra nos cerveaux dans des robots mais elle sera quand même triste … et la petite qui a déjà cassé à plusieurs reprises des jouets et objets réputés (et vendus comme) incassables, qui dès qu’elle a su marcher, a adoré traverser les routes en courant et bien entendu sans regarder, qui s’est enfuie 2 fois de la maison en couches (dont une ramenée par un voisin qui l’a interceptée dans l’ascenseur) et qui nous répond, quand on lui dit non, qu’elle sait bien qu’on veut pas, mais qu’elle va le faire quand même.

    Tout de même, mes filles ayant quelques années de plus que vos BB, je peux toujours vous dire que ça s’améliore, d’un côté comme de l’autre. Notre grande apprend à prendre la vie comme elle vient, aussi imparfaite (et courte) soit-elle, et il arrive à notre petite de 1) nous écouter et 2) faire ce qu’on lui demande ! Elles restent très différentes l’une de l’autre mais elles grandissent, et c’est bien aussi.

    • Merci pour ces mots d’encouragements, c’est bon de savoir qu’un jour ça va aller mieux 😉 Nous en parlions il y a deux jours avec MMM (parce que BBrune est en train de grandir et de devenir presque sage et agréable) et on se disait « c’est marrant, nous on n’a pas du tout envie de dire qu’on regrette qu’ils grandissent autant et que c’est passé trop vite comme d’autres parents ». On on trouve ça pas mal long le plus souvent et on est ra-vis de les voir changer… 🙂

  2. Quelles belles tranches de vies (bien décrites) !
    Oui je pense aussi que cela devrait s’améliorer dans l’avenir. …
    Ne restera que le meilleur 🙂

  3. Que voilà une jolie page d’amour maternel ! Comme dans certains livres, on relit deux ou trois fois les passages avec le même plaisir.

    • C’est pour compenser toutes les fois où je me sens si mauvaise mère d’avoir envie de les faire mourir dans d’atroces souffrances tant ils me font tourner en bourrique 😉

  4. Quels jolis portraits de tes petits trésors 🙂 Je suis heureuse que les apéros cosmiques servent d’écrin à cette belle déclaration d’amour. Je t’embrasse et merci pour ta participation du bout du monde 🙂

  5. Beau, émouvant, délicat …. et toujours drôle, ta marque de fabrique !!!!! Très belle description des personnalités et si belle déclaration d’amour !
    Les enfants sont toujours une surprise : comment vont-ils être, physiquement, mentalement, quelle personnalité et autres questions existentielles ….Ces deux petits, le Yin « yangué » et le Yang « yiné », sont de vrais trésors pour moi aussi. Merci de les avoir fait et de les partager. Et merci d’exister telle que tu es.

  6. Quelle belle illustration de l’équilibre entre le yin et le yang ! Je suis vraiment contente de participer aux apéros : je vais de découverte en découverte ! Je suis passionnée de Feng-Shui et l’équilibre, l’harmonie, ça me parle… Belle journée 🙂 et merci pour ce partage !

    • De rien pour le partage et merci pour le commentaire 🙂 C’est Aileza qui va être contente de nous permettre de nous découvrir les uns les autres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soyez bons en calcul et validez votre commentaire :