Rentrée à Shanghai : et de deux !

La dernière semaine d’août à Shanghai est la semaine de la rentrée, en tout cas au lycée français et dans quelques écoles internationales. Les petits chinois eux attendront début septembre pour rentrer, et seront en vacances comme tout le monde le 26 septembre pour la fête nationale chinoise. On rentre et hop on se met en vacances tout de suite pour se remettre de tout ce stress, la Toussaint c’est vraiment trop loin (mais rassurez vous : les enfants seront aussi en vacances à la Toussaint, quoique moins longtemps qu’en France). Bref, dernière semaine d’août et deuxième rentrée des classes pour nos Beautés à Shanghai. Et jusqu’ici tout le monde a survécu, même moi.

Quelques jours avant on a commencé à sentir une certaine fébrilité chez notre Beauté Brune, tension qui est montée crescendo au fil de la semaine. Il avait beau dire « non, je suis pas du tout inquiet, j’ai pas peur », il était a cran et moi avec lui. Voire moi plus que lui car je me suis refait le film en super-huit de la rentrée dernière et des mois qui ont suivi, et comme j’ai quelques années de plus au compteur j’étais tout à fait apte à me dire « oh oui, j’ai peur, et pas qu’un peu ». Peur que tout recommence, le mal-être, les bagarres, les convocations par les maîtresses, les refus de participer à la classe, les crises, les pleurs, la galère. Et si lui n’en menait pas large en rencontrant ses maîtresses, moi non plus. Je crois que j’aurais bien aimé qu’elles me prennent dans leur bras en me disant « mais non, tout va bien se passer vous aller voir, pleurez un bon coup sur mon épaule ». Bon, j’ai pris sur moi, je suis censée être l’adulte, mais j’étais quand même toute remuée. Jour J tension au maximum, pour lui comme pour moi, et retour le soir avec une contrariété pour lui : la maîtresse leur a demandé à laisser le matériel scolaire à l’école et pas dans le cartable, du coup il était tout grognon. Sans compter que son meilleur copain de l’année dernière est dans l’autre classe de CP. Le lendemain ça allait déjà mieux : il était détendu et souriant au retour. Et moi fière et émue comme tout de découvrir ses premiers travaux d’écriture de CP, ses jolies lettres bien tracées et le premier « tb » de sa vie d’écolier. Mon grand est au CP et, j’inspire un grand coup, tout va peut-être très bien se passer.

Chez Beauté Blonde nous n’avons pas eu le temps d’avoir cette période de fébrilité puisque nous avons carrément raté le jour de sa rentrée (alors que j’avais consciencieusement fait la pré-rentrée). Comment est-il possible de se tromper sur la date de rentrée d’un de ces enfants me direz vous ? Sans doute parce que je suis une mauvaise mère, ou parce que les questions d’agenda n’ont jamais été mes amies et que la communication de l’école était franchement brumeuse. Qu’à cela ne tienne, il l’a faite mardi dernier un peu au débotté et tout s’est très bien passé. Il a changé de maîtresse (irlandaise cette année) mais retrouvé presque tous ses camarades de l’année dernière, et a priori il s’amuse toujours autant. Pour ce qui est de ses envies vestimentaires, il a déjà repris ses bonnes habitudes des rodéos pour mettre l’uniforme et le t-shirt Buzz l’Eclair (totalement non réglementaire) est son préféré du matin. Quand il ira à l’école française l’année prochaine il mettra Buzz l’Eclair tous les jours, c’est promis.

Bon ben voilà, les parents ont repris le travail, les enfants l’école, c’est reparti pour une année non ?

 

GrandBondMilieu_rentree_2

 

4 Comments

  1. Wouaaaahhh ! le premier TB de beauté Brune du début de toute sa vie : c’est quelque chose que je partage !!!!!
    Oui, oui, tout va bien se passer cette année car il n’y a plus le stress de l’inconnu ni de la découverte du pays et des écoles ….. Courage aux parents !!! Bizz

  2. Quoi ? Tu as raté la date de rentrée de BBlonde ? J’y crois pas !!!! Quel scandale !!! (« Un acte manqué ?? »)
    Ah! Enfin quelqu’un qui fait des trucs de travers comme j’ai pu en faire quelques uns dans ma vie de jeune maman !!!! Me voilà rassurée… pour les siècles à venir.
    Attention à la récidive…
    Bisous à tous.

    • Ben oui, ils nous ont dit « la rentrée c’est le 31 », OK, « pour les petits la première semaine sera une semaine d’adaptation avec des horaires plus courts », OK, mais ils n’ont pas dit clairement que la semaine d’adaptation c’était une semaine AVANT la date de la rentrée. Si la rentrée se fait pas le jour de la rentrée moi j’y arrive pas, faut me comprendre 😉
      On n’aura pas ce problème l’année prochaine, je pense que je vais m’en tenir là dans mon rôle de mauvaise mère qui rate la rentrée 😉
      Bises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soyez bons en calcul et validez votre commentaire :